lunch menu

image-52

Share

Pancakes courgettes

pancakesCourgettes

Une petite recette très facile et très délicieuse en passant, pour faire manger des courgettes à Virgile (enfin l’enfant ici est un pur prétexte !). Comme de bien évidemment dans la bouche d’un enfant de 2 ans quasiment tout ce qui est vert NE PEUT PAS, NE DOIT PAS rester dans sa forme originelle dans laquelle mère nature l’a conçue. La mère de famille, voire son conjoint !, se doit donc de réfléchir à une solution qui permette d’effacer toute apparence courgetteuse et légumoire, donc dégoûtante, bref immangeable par l’enfant qu’il faut par ailleurs divertir et mettre en joie aussitôt, voire dans les minutes qui précèdent, son adorable postérieur couchottant assis dans sa princière et néanmoins bientôt collante, chaise haute. Donc.

Il vous faudra, pour réaliser ce miracle (dont il se lassera dans trois jours je vous rassure) :

– 1 courgette (bio si vous souhaitez pouvoir garder la peau si elle est jolie, ferme, bien verte)
– 1 oeuf
– de la farine (ne me demandez pas combien)
– un cil de libellule de sel
– des herbes fraîches (persil ou basilic), si vous êtes aventureux et que vous êtes prêt à prendre le risque de tout foutre en l’air de vous voir rejeter votre proposition de repas super délicieux mon bébé pour cause de trop de goût herbeux ou petits machins verts non identifiés de source suspecte et donc dégoûtants

Cette recette est tellement facile que je me fais un brushing tout en vous la donnant.

Passez la courgette sous l’eau, retirez-en les deux extrémités, et découpez-la en rondelles ou en dés. Faites chauffer un peu d’huile d’olive de cuisson dans une poêle, et mettez-y votre courgette en morceaux. Laissez-la fondre en retournant régulièrement, feu moyen. 10mn maxi devraient suffire, tout dépend du feu et de votre propension à rater tout ce que vous entreprenez.

Mettez-la ensuite dans une assiette pour qu’elle se remette de ses émotions et refroidisse un peu.
Cassez votre oeuf, séparez le jaune et le blanc que vous réservez dans un petit saladier.

Dans un robot mixeur, mettez votre courgette cuite et le jaune d’oeuf. Vous avez jeté le jaune d’oeuf ? Parfait, vous n’arriverez jamais à la fin de cette recette. Naaan, je plaisante.
Salez très légèrement (eh ho, on cuisine pour un bébé là !), et ajoutez les herbes facultatives et risquées. Moulinez. C’est généralement à ce moment-là où vous n’entendez rien que vous recevez un texto supra important urgent à répondre dans la seconde. Regardez votre téléphone.

Versez dans cette préparation ainsi moulinée, de la farine. Attention, je ne donne pas d’indication, 1. parce que je ne me m’en rappelle jamais, 2. je ne connais pas la taille de votre courgette (si je puis m’exprimer ainsi!), 3. parce que.
Donc, c’est à l’oeil, l’objectif étant que la préparation se raffermisse, sans toutefois devenir du béton prêt à être enfourné dans la bétoneuse. Bref, du doigté, disons deux ou trois cuillers à soupe tiens.

Ensuite, montez votre blanc d’oeuf en neige. Et incorporez-le délicatement à votre préparation.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à faire cuire vos pancakes dans la poêle où vous avez fait fondre la courgette (inutile de la regraisser, eh ho, on cuisine pour un bébé !), en vous aidant d’une cuiller à soupe pour doser la pâte de façon à confectionner des petites galettes que l’adorable bambin aura envie d’attraper (pas trop grandes donc). A feu moyen, 5mn de chaque côté devraient suffire.

« Tiens mon bébé ! Je t’ai préparé de bons pancakes de courgettes !  » (à prononcer sur l’air de « Tiens mon Pandi Panda, je t’ai préparé une BONNE soupe de bambous !  » dans Pandi Panda de Chantal Goya). Histoire de mettre toutes les chances de votre côté.

pancakeMais

Cette recette est directement inspirée d’un grand classique de ma maman, qui nous faisait des « galettes de maïs » (que je vous mets ici en photo) succulentes. Pour les galettes de maïs la recette est exactement la même à la différence que vous ne moulinez pas les grains de maïs, et que vous ne les faites pas revenir dans la poêle avant de les mélanger avec le jaune d’oeuf. Sinon c’est pareil : une petite boîte de maïs égouttés + 1 jaune d’oeuf + sel, poivre + farine + blanc en neige et hop dans la poêle. Pas d’huile d’olive avec le maïs, plutôt de l’huile de tournesol.

pancakeMais2

Merchi ki ?

 

Share

cheesecake

Cheesecake

 

So summer … :)

 

Share

Virgile’s choice: tomato tart

tartetomateschampipersil

De biberon, il y a bien longtemps qu’il n’en est plus question. A 19 mois, Virgile veut manger comme nous et puis c’est tout. J’ai encore fait l’erreur récemment, cédant à l’appel du « pratique pour moi », de réchauffer un plat tout fait pour bébé de 18 mois, soit disant avec des morceaux. Alors que je sais très bien que même moi, je n’en mangerais pas de leur bouillie aux ingrédients non identifiables. Rien à faire, le plat Nestlé, Hipp ou autre, part systématiquement à la poubelle … C’est bon, j’ai compris maître, on arrête l’industriel, fut-il bio.

Mais préparer des plats « comme pour nous », pour un bébé qui ne mange pas en même temps que nous, c’est quand même chouin chouin. Déjà ça veut dire se mettre au fourneaux avant 19h, puisque monsieur dîne à 19h … Vous l’aurez compris, je suis en plein dilemme des repas, surtout que c’est moi qui fait manger monsieur le soir en semaine, et qu’il se trouve que ce n’est pas avec moi que cette affaire se déroule le mieux. Les repas, c’est plutôt l’affaire de papa par chez nous ! Je ne sais pas pourquoi mais dès que Virgile aperçoit sa maman, il a aussitôt envie de manger un gâteau ou de prendre sa tétine. A croire que mon contact lui inspire une totale régression culinaire !

Voici cependant une de mes dernières préparations qui a remporté un franc succès, sous mes yeux ébahis et larmoyant (presque) : une tarte à la tomate avec champignons et persil. Il m’a mis 10/10.

J’ai donc l’intention de lui en faire une par semaine cet été ! ah mais.

Recette
J’ai utilisé une pâte brisée et fait revenir les champignons dans de l’huile d’olive avant de les mettre sur la tarte. Persil frais ciselé, ôter les pépins aux tomates découpées en lamelles. Pour la préparation j’ai battu 4 oeufs et deux cuillers de crème fraîche …. et voilà ! 35 ou 40′ au four 180°. C’est bête comme chou et vraiment très bon.

 

Share

instant rainbow

I am still so fan of Sarah Illenberger illustrations…

Share